Du pain aux pigeons? Non merci!

Note utilisateur:  / 1
MauvaisTrès bien 

Donner du pain aux canards par exemple, nous permet de les approcher et de les observer de plus près. Nous avons l’impression de faire une bonne action, et de prendre soin de ces animaux, mais c’est faux ! Au contraire, nourrir les animaux sauvages est une très mauvaise chose et voilà pourquoi :

1. D’abord, les animaux des villes ont des régimes alimentaires variés. Un animal qui ne se nourrit que d’un seul type d’aliment, ici le pain, va souffrir de mauvaise nutrition, c’est-à-dire que certaines vitamines ou protéines vont lui manquer. Dans certains cas extrêmes, certaines espèces comme les canards peuvent développer des malformations physiques au niveau des ailes qui les empêchent de voler.

2. Ensuite, des animaux habitués à recevoir de la nourriture, ne vont plus être capables de chercher de la nourriture par eux-mêmes ; ils deviennent totalement dépendants des offrandes des promeneurs. Ces animaux vont aussi devenir de moins en moins méfiants vis-à-vis de l’Homme et dans certains cas, ils peuvent confondre le promeneur avec la nourriture et ils n’hésitent pas à en réclamer en attaquant. Donner de la nourriture aux animaux sauvages entraîne une modification de leurs comportements alimentaires ce qui n’est pas une bonne chose.

3. Enfin, sur certains points d’eau, il y a tant de pain qui flotte que cela va avoir pour conséquence une prolifération de bactéries et une pollution de l’eau.  

 

Une des règles d’or des éthologues est d’observer les animaux et d’intervenir le moins possible sur leurs comportements naturels. 

S’IL TE PLAIT, 

RESPECTE LES ANIMAUX SAUVAGES

EN NE LEUR DONNANT RIEN A MANGER !!!!

 

Copyright © 2017 ETHOBIOSCIENCES – Tous droits réservés

 Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU/GP