Le glossaire des petits éthologues

A


Animal : un animal est un être-vivant qui bouge, mange, se reproduit ; il naît et il meurt. Très souvent, on oppose les animaux aux végétaux, c’est-à-dire les plantes et les arbres. Il existe plusieurs sortes d’animaux que l’on classe en fonction de caractéristiques morphologiques. Par exemple, tous les animaux avec des poils sont des mammifères.

B


Biodiversité : la biodiversité désigne la diversité de tous les êtres- vivants ; autrement dit toutes les différences qu’il peut y avoir entre tous les êtres-vivants. La biodiversité fait la richesse de notre planète, il est donc très important de la sauvegarder.

Biotope : le biotope désigne l’endroit où vit un animal. On peut aussi employer les mots ‘habitat’ et ‘écosystème’.

C


Capacité cognitive : une capacité dite ‘cognitive’ se rapporte à la fonction de connaissance d’un animal. Par exemple, la mémoire est une capacité cognitive.

Captivité : les animaux ne vivent pas dans la nature mais dans des enclos dans des parcs zoologiques. La majorité des animaux des parcs zoologiques sont nés en captivité et ne pourraient pas vivre dans leur milieu naturel car ils ne sauraient pas se débrouiller seul : pour trouver la nourriture par exemple.

Cognition : la cognition désigne tous les processus mentaux impliqués dans la connaissance que possède un individu ; par exemple, la mémoire, la prise de décision, le langage, ou encore le raisonnement que l’on appelle ‘capacités cognitives’. Autrement dit, le mot ‘cognition’ peut se rapprocher du mot ‘intelligence’ chez l’Homme.

Comportement : le comportement d’un animal désigne toutes ses actions ; par exemple, dormir, manger, se toiletter, chasser, marcher, courir, voler… On identifie différents comportements en fonction de l’animal observé mais aussi en fonction de ce que l’on souhaite étudier chez cet animal.

D


Diurne : un animal diurne est un animal qui vit le jour, contrairement à un animal nocturne qui vit la nuit.

E


Ecologie : l’écologie est une science qui étudie les relations des êtres vivants (animaux et/ou végétaux) avec le milieu dans lequel ils vivent ; autrement dit l’écologie s’intéresse aux relations d’un animal (ou d’une espèce) avec tout ce qui l’entoure.

Ecosystème : l’écosystème désigne l’endroit où vit un animal. On peut aussi parler de biotope et d’habitat.

Environnement : l’environnement correspond à tout ce qui entoure un animal. On peut parler d’environnement social pour désigner sa famille, ses amis, ses voisins ; et d’environnement physique pour désigner son habitat.

Ethogramme : un éthogramme est la liste de tous les comportements observés chez un animal ou une espèce.

Ethologie : l’éthologie est la science du comportement. Un éthologue est une personne dont l’éthologie est la spécialité.

Etre vivant : un être vivant est doté de vie, il naît et il meurt. Les humains, les animaux, les végétaux sont des êtres vivants. Au contraire, les cailloux ne sont pas des êtres vivants mais de la matière inerte.

Espèce : on désigne par espèce l’ensemble des individus (animaux ou végétaux) qui peuvent se reproduire ensemble dans des conditions naturelles. Dans la classification des êtres-vivants, l’espèce est la plus petite unité utilisée.

Expérience : une expérience désigne tout ce que l’on fait pour étudier ou démontrer quelque chose. Très souvent, l’expérience se base sur un protocole.

Extinction : l’extinction d’une espèce est la disparition totale de celle-ci, ce qui réduit la biodiversité.

H


Habitat : l’habitat l’endroit où vit un animal. On peut aussi parler de biotope ou d’écosystème.

L


Langage : le langage permet d’exprimer une pensée et de la communiquer sous forme de signes, la voix, des gestes, mais aussi par des odeurs.

M


Mammifère : les mammifères sont poilus, sont vivipares et allaitent leurs petits.

Morphologie : la morphologie d’un animal représente sa forme externe ; autrement dit la morphologie est ce à quoi ressemble le corps d’un animal.

N


Nocturne : un animal nocturne est un animal qui vit la nuit, contrairement à un animal diurne qui vit le jour.

O


Ovipare : Chez les animaux ovipares, les petits sortent d’un œuf pondu par leur mère ; les oiseaux sont ovipares, mais aussi les lézards, les tortues ou encore les escargots.

P


Physiologie : la physiologie est une science qui étudie le fonctionnement des êtres-vivants ; par exemple, comment ils se nourrissent, comment ils bougent…

Pollution : une pollution est une dégradation d’un écosystème par certains éléments introduits par l’Homme dans cet écosystème ; autrement dit une pollution va abîmer l’habitat de certains animaux.

Prédateur : un prédateur est un animal qui tue d’autres animaux appelées ‘proies’ pour se nourrir ou nourrir ses petits. Par exemple, une lionne est un prédateur et une gazelle sa proie.

Proie : une proie est un animal capturé vivant, tué et mangé par un autre animal que l’on appelle ‘prédateur’. Par exemple, une grenouille est une proie et un serpent son prédateur.

Protocole : le protocole expérimental décrit toutes les actions faites ou à faire au cours d’une expérience.

R


Rythme nycthéméral : le mot nycthéméral désigne le rythme qu’il y a entre le jour et la nuit ; autrement dit c’est l’alternance jour-nuit-jour-nuit-jour-nuit…

Rythme circadien : le rythme circadien désigne l’alternance des états de sommeils et d’éveils qu’un animal a durant une certaine période. Très souvent, cette période correspond à un jour et une nuit ; autrement dit, on note quand l’animal dort et quand il ne dort pas.

S


Science : la science désigne l’ensemble des connaissances que l’on possède. Pour connaître et apprendre d’avantages de choses, on se pose des questions, et l’on mène des études et des expériences pour essayer d’y répondre.

V


Vivipare : chez les vivipares, les petits se développent dans le ventre de leur mère qui leur donne ensuite naissance. L’Homme est vivipare comme presque tous les mammifères.

Copyright © 2017 ETHOBIOSCIENCES – Tous droits réservés

 Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU/GP